Au verso

2004 | Exposition personnelle

Installation, dimension variable | laine, vidéos, télévisions, chaise

Galerie Krisal, Genève

« Au verso » est une installation qui tente de relier l’infiniment grand à l’infiniment petit. Deux toiles en fils de laine sont tissées dans l’espace d’exposition et relient deux moniteurs vidéo. Au centre, une architecture en fils tendus et rectangulaire dresse le point d’observation. Une interrogation sur l’espace vide, l’espace-temps. Une vidéo montre un tissage arachnéen où se fixent des étoiles. De ce point de départ, des réseaux se tendent, se lient, se connectent pour s’achever sur la seconde vidéo, où l’infiniment petit est suggéré par l’archivage des grains de beauté de l’artiste. Numérotés, les naevus modèlent le corps physique et intime ; le « je » dans l’espace. Sur cette surface se relient des points, des lignes, des constellations. En dénombrant les traces physiques sur son corps, Muriel Décaillet cherche à les cartographier pour mieux connaître son verso de celui-ci.

photos & vidéos © muriel décaillet